Bem-vindo a Portugal


 Olà mes ptits loups,

Après un dimanche tout gris sous la couette, j'ai décidé de combattre cette morosité en triant un peu mes photos du Portugal. Si vous me suivez sur les réseaux sociaux (dont snapchat ID : ludivine_bar), vous avez pu avoir un petit aperçu de ce chouette voyage que j'ai pu faire avec une copine. Il fallait bien que je vous fasse un article et que je partage avec vous ce magnifique ciel bleu. Bon, j'ai eu la joie de découvrir que, dans l'excitation de ce magnifique voyage, j'avais oublié de nettoyer mon objectif. Résultat, quelques petites taches sur les photos, mais cela n'enlève en rien la beauté de ce pays. Après une bonne déprime à regretter d'être rentrée, j'ai enfin réussi à vous rédiger ces quelques petites lignes. Je vous embarque ?

Nous étions parties sur un budget de 500 euros maximum par personne en espérant dépenser moins. C'est chose faite. Nous avons fait de sacrées économies sans nous restreindre. Nous avons donc dépensé 400 euros chacune en comptant transports, hébergement, restauration, visites, sorties et même cadeaux! Allez je vous aime bien, je partage avec vous toutes nos petites astuces pour quelques jours à Faro, dans le sud du Portugal.

Transports et hébergement

Nous avons choisi de partir de l'aéroport de Paris-Beauvais avec Ryanair pour plusieurs raisons. Tout d'abord le prix des billets qui était très attractif. En effet, nous n'avons dépensé que 60 euros par personne aller-retour ! Non, vous ne rêvez pas, c'était une première bonne surprise. L'autre bonne raison de partir de cet aéroport, c'est le prix du parking. Nous partions en effet de Rouen en voiture et il fallait la garer pour les 5 jours. Là tout de suite, vous vous dites "mon dieu mais quelle idée de prendre le parking". Eh bien, nous avons eu un peu peur, mais en réservant par internet nous n'avons dépensé que 30 euros pour 5 jours.  Pas mal pour un début vous ne trouvez pas ?

Pour ce qui est de l'hébergement, nous avons réservé sur Airbnb, un appartement à Monténégro, petit village situé entre Faro et la place. L'idéal car nous étions au calme, tout en étant à 15 minutes en bus de tout. 5 nuits, moins de 300 euros pour deux, le plan parfait sachant que nous avions chacune notre chambre, et deux terrasses pour suivre le soleil! Et l'avantage d'avoir un appartement, c'est que ça nous évite de manger au restaurant à chaque repas. C'est notamment grâce à des économies comme celles-ci que nous avons pu partir un jour de plus que prévu.

Se déplacer à Faro

Pour ça, je dois dire que ça n'a pas été facile au début. Heureusement même que nous avons croisé un Français ! Il faut savoir que là-bas, prendre le bus ce n'est pas aussi habituel que de prendre le métro à Lyon. Donc oui, il y avait un bus par heure, et oui au début nous achetions nos tickets directement dans le bus, soit 2,22 euros l'aller. Moment de solitude aussi très drôle, c'est que les noms des arrêts de bus ne sont pas écrits, donc tout naturellement quand nous demandions quel était l'arrêt "Junta de Freguesia", eh bien personne ne nous comprenait car ce mot est sur tous les arrêts de bus ! Pas mal les ptites françaises !
Donc alors, est-ce qu'on s'en est sorties ? Evidemment bien sûr ! Sachez que pour les arrêts de bus, il faut souvent savoir ce qu'il y a autour (mairie, église, etc.). Mais bon, Faro centre-ville, aéroport et plage sont des arrêts importants donc impossibles à rater ! Pour ce qui est des tickets, nous sommes allés acheter une carte (3 euros) que nous pouvions partager et que nous avons rechargée avec des carnets de 10 tickets (14 euros), soit 1,40 euros le ticket. Pas bête hein ? Il suffit juste de le savoir, et je garde notre petite carte précieusement en espérant vite pouvoir la réutiliser.
Et si on veut aller se balader sur la côte de l'Algrave, eh bien il suffit de se rendre à la gare routière et d'acheter un ticket de bus. Ce n'est pas très excessif (environ 4 euros l'aller), ce qui permet d'aller visiter d'autres petits villages pour pas grand chose.

La langue

Quand on ne maîtrise pas le Portugais, on peut se dire que l'on va vite être submergé! Pas de panique ! La plupart des Portugais parlent très bien Anglais et Espagnol, et les commerçants parlent même Français. S'il y a bien quelque chose d'agréable là-bas, mis à part la plage et le temps idyllique, ce sont bien les Portugais. Ce sont des gens chaleureux, fiers de faire connaître leur pays et les trésors qu'il cache. Alors n'hésitez pas à demander votre chemin, il y aura toujours quelqu'un pour vous aider.

Ce qu'il ne faut surtout pas rater

Partir à l'étranger est pour moi indissociable de visites. J'aime découvrir un pays avec sa culture, son histoire, et évidemment ses habitants. Même en ne restant que 5 jours sur place, nous avons eu le temps de faire pas mal de jolies découvertes. Mais si vous voulez être sûrs de ne rien manquer, sachez que dans les Offices du tourisme, on parle très bien Français, alors n'hésitez pas à y faire un tour! Quant à moi, voilà ce que j'ai retenu :
 - Faro : Enormément de choses à voir dont de nombreuses églises. Dans mon top trois : le cœur historique avec la Sé Catedral et sa vue à couper le souffle, l'église du Carmo avec sa fameuse Chapelle des Os, et la Alameda de Joao de Deus, parfait endroit pour se reposer à l'ombre et manger un morceau. Tout au long de votre balade dans la ville, n'hésitez pas à lever les yeux, des cigognes nichent sur les cheminées, antennes et toits.
 - Tavira : Enorme coup de cœur pour cette ville typique avec ses petites ruelles et ses maisons blanches. Le centre historique est assez petit donc c'est l'idéal pour une visite du matin. De nombreuses églises, le Castelo dos Mouros ou encore le Palacio da Galera vous attendent pour en savoir un peu plus sur la ville. Point à ne surtout pas manquer, le pont romain, grande fierté des habitants.
 - Olhao : Charmante petite ville située entre Faro et Tavira. Plus touristique, elle est cependant idéale pour une balade en bateau (que nous n'avons pas eu le temps de faire) ou encore manger une glace avec vue sur la mer.

Sachez aussi que la plupart des visites sont gratuites voire très peu chères (1 ou 2 euros). A faire également mais que nous n'avons pas eu le temps de faire, une balade en bateau dans les marécages de Faro, pour voir la nidification des cigognes. Il paraît que c'est superbe, et en plus la balade se termine par un passage à la plage.  

Sortir dans Faro

Le meilleur pour la fin. Le côté le plus fun, et qui, je pense, nous a laissé le plus de souvenirs (ou du moins d'anecdotes). Nous sommes sorties le mardi soir, et je peux vous dire que malgré le fait qu'on soit en pleine semaine, il y avait quand même de l'animation. S'il y a une liste de choses à retenir avant de sortir dans Faro, la voici :

 - Rentrer : Eh oui, quand on pense à sortir, il faut penser à rentrer. Ce n'est pas une mince affaire, puisque prendre le taxi ce n'est pas très portugais. Nous sommes rentrées avec le bus du petit matin, mais si jamais vous souhaitez prendre un taxi, rdv sur l'avenue qui longe la gare routière. Il y aura évidemment quelques gentils Portugais qui vous proposeront de vous ramener, mais sachez que la législation sur l'alcool au volant n'est pas tout à fait la même (ou du moins pas autant respectée) qu'en France.

 - Boire un cocktail : Celui-là, on l'attendait. Nous sommes donc allées au Columbus Bar situé en plein centre ville. On nous avait soufflé que c'était ici que l'on trouverait les meilleurs cocktails, eh bien nous n'avons pas été déçues! Un large choix, des serveurs à l'écoute, et une terrasse géniale. Et la bonne nouvelle (quand vous avez un téléphone qui marche correctement), c'est qu'il y a la wifi gratuite!

- Danser : Dans le Guide du Routard, ils parlaient des rues surnommées "les rues du crime". Ca donne super envie quand tu es deux filles toutes seules, vous ne trouvez pas? Mais nous avons quand même cherché un club sympa et nous sommes tombées sur le First Floor. Veinardes que nous sommes, c'était Ladies Night : entrée offerte avec deux boissons offertes. Et ici aussi la législation n'est pas la même qu'en France quand il s'agit des doses d'alcool (mais bon, là on ne va pas s'en plaindre) ou encore de fumer dans les lieux publics. Musique sympa, plutôt latino, même s'il y a eu beaucoup de chansons "So 2000", on a bien rigolé. Et le point ++++ (ça reste entre nous les filles, faudrait pas faire complexer nos petits Français), c'est qu'au Portugal, les garçons t'invitent à danser (et savent vraiment danser par la même occasion). Bon du coup, petite Française que tu es, toi qui croyait enflammer le dancefloor, tu te rends compte que tu ne sais pas bouger. Ce n'est pas grave, tu es Française, ça fait tout son charme. Attention cependant à ne pas trop choquer ("Je suis libertine"), les mentalités ne sont pas partout pareilles !

 - Qu'est-ce que je porte ? Moment préféré, ou meilleur moment de solitude. Tu t'es faite belle, non allez tu peux le dire, tu es canon. Tu as même sorti ta nouvelle paire de talons compensés. Mais tu n'avais pas calculé qu'ils te feraient passer de 1,64m à 1,74m, et que tu allais dépasser tout le monde dans la boîte. Alors un conseil : une jolie robe et des petites chaussures feront très bien l'affaire!

Derniers points :

Vous hésitez encore à partir ? Je ne sais pas comment vous faites personnellement. Alors voici quelques derniers petits points pour vous convaincre une bonne fois pour toutes :
 - Se nourrir : bien que nous n'ayons pas goûté de spécialités (à part les Pastel de Nata), sachez que vous pourrez manger pour presque rien. Une semaine de courses pour deux pour moins de 50 euros par exemple. Je vous laisse découvrir les restaurants de Faro, sachez juste qu'il y aura pas mal de poisson au menu !
 - La wifi : gros point positif de la ville, puisque la wifi est gratuite sur certaines places, dans les bus, et la plupart des cafés, restaurants, glaciers et autres vous la proposeront également.
 - Le temps : du bleu, du bleu et encore du bleu. C'était la couleur de la semaine. Le thermomètre a dépassé les 40°C au soleil, et ce n'était pas du tout étouffant grâce à l'air marin.
 - Le dépaysement : à même pas 2H30 de Rouen, je peux vous dire que j'avais presque eu l'impression de changer de continent ! Les centres des villes sont vraiment différents de ce que j'ai pu voir, et je peux vous dire que la France me paraissait bien loin !

En espérant que ces bons conseils vous aideront pour votre voyage,

Je vous laisse avec quelques photos,

A très vite,

Ludovina (oui même là-bas c'est un prénom démodé, merci Maman!)











Petit bonus pour ceux qui ont réussi à aller jusqu'au bout de l'article : une chanson (la version française évidemment) que nous avons eu le plaisir (ou le fou-rire) d'entendre lors de notre soirée à Faro : C'est par ici !

3 commentaires

  1. Ce ciel bleu, ça donne envie !

    Claire
    www.lemondeselonclaire.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Ludine ! Merci pour ton retour ! ça a l'air super ! Avez-vous également profité des plages? Tu as des endroits à conseiller ?
      Pour le vol, effectivement j'ai vu que ce n'était pas cher. Par contre as-tu payé un supplément bagage? est-ce que le bagage en cabine est compris dans le billet ? Merci par avance pour tes retours !

      Supprimer
  2. Coucou ,
    Qu'est-ce que c'est agréable de lire un article comme celui-ci ! Merci pour la découverte du portugal à travers tes clichés et tes petits conseils c'est génial.

    Belle journée, bises à toi

    RépondreSupprimer

Retour en haut