Mes astuces pour être bien dans ses vêtements


Hello mes chats,

Il y a quelques jours, je vous parlais ici de ma liberté retrouvée et du bonheur de se sentir aussi libre. Libre notamment de porter ce que je veux, quand je veux. S'il y a bien quelque chose que j'ai appris avec ce blog, c'est l'importance de se sentir bien dans ses baskets (et dans ses vêtements). Alors aujourd'hui, je me suis dis qu'un petit article avec mes astuces pour être bien dans ses vêtements tombait à pic ! L'été est bientôt fini, il va falloir délaisser les tenues légères et recommencer le fameux casse-tête de "Qu'est-ce que je mets ce matin?". Et même si j'ai souvent tendance à me dire que je n'ai rien à me mettre, j'ai quelques petites astuces pour me sentir bien avec (le peu) ce que j'ai.

1 - Bien choisir ses sous-vêtements

On a toutes un jour connu ce fameux petit dessous, si joli mais si inconfortable, qui nous aura fait passer une journée atroce, à nous scier les côtés avec sa dentelle pourtant si sexy. Je ne vous parle même pas de ce SG qui nous blesse et nous gêne toute la journée, avec l'envie furieuse d'y mettre le feu et de crier FREEDOM. Bref, c'était un de ces jours où tu n'as alors qu'une envie, rentrer chez toi, enfiler ta plus (confortable) jolie petite culotte en coton et traîner au lit. S'il y a une morale dans cette histoire, c'est bien que des sous-vêtements mal choisis peuvent vous pourrir une journée. Alors, avant de s'habiller le matin, (et même dans les rayons Undiz), on réfléchit stratégie et on apprend à écouter son corps. Pour ma part par exemple, je vous en avais parlé notamment dans cet article, j'apprécie ne pas porter de SG vue la petitesse de ma poitrine (promis je le vis bien). Bien évidemment, il y a des jours où il est indispensable, mais quand il ne l'est pas, j'apprécie de retrouver ma liberté.

2 - Connaître son corps (et ses formes)

Ce serait mentir de vous dire que tout va à tout le monde. Non, soyons réaliste, il y a des coupes qui ne nous vont pas, et qui ne nous mettent pas forcément à notre avantage. Connaître son corps, ça s'apprend, et ça permet de le maîtriser. Je m'explique. Vous voyez cette fille avec un fessier (oui j'ai décidé d'utiliser des jolis mots aujourd'hui) de malade qui marche dans la rue avec son petit jean ? Vous l'enviez ? Vous rêvez de ses fesses, non ? Ce que vous ne vous dites peut-être pas, c'est que cette fille a tout simplement trouvé la coupe qui va parfaitement bien avec ses formes. Une fois qu'on les connaît, et qu'on les assume, il suffit de jouer avec. Non non, ça ne s'appelle pas tricher. L'industrie de la mode a juste fait en sorte de toutes nous permettre d'être canons. Mais se mettre en valeur, ça s'apprend, et pour cela, il faut essayer.  Promis, on passe alors par des phases de looks plutôt particuliers, des pièces qui ne nous vont pas du tout, comme par exemple cette magnifique jupe qui nous fait un babybump (rires). Alors on essaie, et on demande l'avis à notre entourage (à des personnes objectives évidemment, pas à notre maman qui nous trouve toujours belle).

3 - Se lever plus tôt


Eh oui, l'un de mes essentiels pour partir de chez moi al tope, c'est me lever plus tôt pour prendre le temps de me préparer. L'astuce de préparer ses affaires la veille marche aussi. Pour ma part, j'aime prendre le temps de réfléchir ce que je vais mettre, savoir si je suis bien dedans ou pas. C'est important. Avec une bonne playlist de winneuse en fond, histoire de se donner la patate. Partir bien dans ses vêtements pour bien commencer la journée, et surtout être de bonne humeur. Non, vous n'arriverez pas à me faire croire que ça ne marche pas avec vous. Franchement, quand vous vous regardez dans le miroir le matin et que vous vous dites "Ah tiens, c'est pas mal du tout ça", et que vous écoutez Queen B sur le trajet, vous n'allez pas me dire que ce n'est pas une journée où vous sentez que vous allez tout déchirer ! Il paraît que l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, peut-être que c'est parce qu'ils ont le temps de partir de chez eux au top, non ?

4 - Avoir de bons basiques

Le réveil sonne pour la troisième fois et vous émergez enfin du lit. Mince, décollage dans 20 minutes, pas le temps de passer trois heures devant son placard (cf. point n°3) pour trouver THE tenue ! En plus, ce soir vous avez rencard et pas le temps de repasser chez vous après les cours/le boulot. Heureusement que vous avez de bons basiques (un bon jean, un petit haut simple et une jolie paire de chaussures), un trait de RAL et d'eye liner, et hop, vous êtes au top. Non, blague à part. Avoir de bons basiques, c'est la quasi-assurance de ne pas faire de fashion faux pas. Ce sont des pièces qui vont avec tout, et qui permettent de gagner du temps quand il nous manque cruellement. Alors oui, c'est vrai, ce joli perfecto est vraiment canon en rose pastel, mais vous ne préférez pas en acheter un noir pour commencer ?

5 - Bien accessoiriser

La clé d'un look réussi réside dans le choix des accessoires. Un bon accessoire, c'est celui qui fera de vos plus simples basiques une tenue parfaite. Alors on sort ses plus belles pièces, montre, lunettes, collier, sac et j'en passe. Cette année (oui je fonctionne en années universitaires pas civiles, je vous en avais parlé l'année dernière) j'ai envie de m'acheter de belles pièces pour agrémenter mes looks. Peut-être une envie de mieux consommer, mais en attendant, je me contente de dénicher des perles rares petit budget ! D'ailleurs, c'est le moment de craquer pour des pièces plus folles, histoire de twister des looks basiques. Alors on ose, on se lâche et on choisit bien ses pièces.

6 - Oser

Dernier point et pas des moindres. Oser, se faire plaisir, s'amuser. Finies les jupes à paillettes délaissées au fond du placard car trop controversées, ou encore ce fameux short trop déchiré qui vous aura amené nombreuses critiques. Vous l'aimez cette jupe, ce short, ces talons trop hauts, ce petit top trop échancré, voire cette paire de chaussures qualifiée de bizarre. Alors si vous les aimez, osez ! Sachez qu'il est plus difficile de critiquer quelqu'un qui assume ce qu'il porte. Je dis ça, je dis rien. Et si vous n'assumez pas vraiment cette pièce follement critiquée, une bonne paire d'écouteurs et une super playlist (Queen B si tu m'entends) vous apporteront un peu plus d'assurance. Testé et approuvé !

Alors, on se lance ?

A très vite,

Ludivine

Aucun commentaire

Retour en haut