Comment bien choisir ses lunettes de soleil


Coucou mes chats,
Aujourd'hui je vous retrouve avec un article un peu particulier puisque c'est un ancien article que je remets au goût du jour. Comment bien choisir ses lunettes de soleil ! Éternelle question de l'arrivée de l'été, interrogation que j'entends souvent à mon boulot et avec les copines. Car oui, pour ceux qui ne le savent pas, la petite étudiante que je suis enchaîne les petits jobs pour boucler les fins de mois. Et celui que j'apprécie le plus, c'est vendeuse solaire. Quatrième (et dernier) été donc où je vais pouvoir mettre mon badge et passer mes journées à conseiller Lyonnais et touristes sur ce choix déterminant pour la période estivale. Alors plutôt que de garder mes bons conseils pour les cars remplis de Japonais et de Chinois, je me suis dit que cet article tombait pile au bon moment. Et quoi de mieux que les créations de la talentueuse Julie Audouard pour illustrer tout ça. Ses petites femmes vertes et féministes portent à merveille leur paire de lunettes, vous ne trouvez pas? Alors si vous aussi vous voulez trouver LA paire parfaite, c'est ici que ça se passe ! 


1. Les verres 

C'est le point le plus important quand on choisit ses lunettes, car c'est ce qui protège nos yeux (attention, c'est l'information du siècle.. rires). Blague à part, il va donc falloir vérifier que ce sont de bons verres, et pour cela, que la norme CE est bien présente sur l'une des branches. Cette dernière précise que les lunettes vous protégerons correctement des rayons du soleil. Donc ok les lunettes à 3 euros achetées sur la plage sont très jolies, mais elles peuvent être un grand danger pour vos yeux. 

Vous me suivez encore ? Bon, c'est bien, je ne vous ai pas perdus ! Parce que là on va passer aux choses sérieuses. Il y a en effet différents termes à préciser quand on parle des verres. Premièrement : les catégoriesIl existe différentes catégories de teinte du verre (1, 2, 3, 4), c’est ce qui va faire que vous serez plus ou moins éblouis, mais aussi qu’on verra ou non vos yeux. Le maximum autorisé pour la conduite est la catégorie 3, c’est ce que vous trouverez principalement chez les opticiens. Il existe également des catégories plus élevées, notamment pour la montagne ou la mer, mais ces modèles sont plus difficiles à trouver, il faut souvent les commander. Vous pouvez cependant en trouver dans des marques plus axées sur le sport telles que Julbo, Bollé ou Cébé. On me souffle à l'oreillette que Decathlon propose eux aussi une gamme de lunettes sport catégorie 4, je passe donc le mot. 

Après les catégories, on passe aux couleurs. Il existe une multitude de couleurs de verres, mais les plus courantes sont brun, gris, vert ou G15 de Ray-ban, noir. Le verre peut également être uni ou dégradé. Le verre dégradé est souvent présent sur des lunettes de ville, plutôt grandes et assez couture. Mais la tendance du moment, ce sont les verres miroités. Très fun, ils apportent la petite touche de peps qui manquait à notre tenue. Mais si on enlève le côté esthétique de tels verres, il faut savoir qu'ils sont également plus confortables car ils réfléchissent mieux les rayons du soleil. Vous trouverez des lunettes avec verres miroités chez Ray-ban (modèles aviator, cockpit, round), ou encore chez Gucci et Etnia. Pour les amateurs de sport, sachez que les marques axées sport comme Maui Jim et Oakley proposent généralement leurs modèles avec les verres miroités, pour plus de confort. 

Enfin, dernier point (très important) sur les verres : le polarisé. C'est une question qui revient assez souvent, qu'est-ce que le polarisé ? Le polarisé est un traitement spécial du verre qui permet d’éviter les reflets du soleil sur la route, l’eau ou encore la neige. C’est plus reposant pour les yeux, mais évidemment, chacun percevant le monde différemment, je vous encourage à essayer avant d'acheter. A savoir que le verre polarisé vous empêchera de voir sur certains écrans comme les smartphones et les GPS, suivant l'orientation de ces derniers (je pense que niveau technique ce n'est pas la peine de développer plus, hein?). Vous en trouverez généralement chez Ray-ban, Persol, Maui Jim ou encore quelques modèles de créateurs comme Chanel.

2. Les couleurs

Il existe bien entendu un nombre infini de couleurs de montures, mais les inconditionnelles restent le noir et l'écaille. Écaille ? Oui, vous savez, cette couleur un peu marron tacheté ? Pour la petite histoire, le nom de ce coloris vient du fait que les lunettes étaient avant faites avec de l'écaille de tortue. Heureusement maintenant, ce matériau n'est plus utilisé, mais est très bien imité (avec de l'acétate notamment) pour nous proposer un large choix de montures. L'avantage de ce coloris est qu'il est beaucoup plus doux au visage, mais qu'il reste assez "passe-partout" comme le noir. A noter qu'en ce moment, la tendance est au retour du métal. A nous donc les petites rondes dorées! 

3. Les matériaux 

Pour la monture : Le matériau utilisé pour la monture est en grande partie responsable du prix de la paire. Du simple plastique aux matières les plus nobles, il y en a pour tous les prix. Généralement, les montures sont en acétate de cellulose ou en métal, mais certaines collections proposes des matériaux plus « couture » comme le cuir (Chanel, Ray-ban), le velours (Ray-ban, SNK), le titane (Ray-ban), le tissu et même le croco (non, vous ne rêvez pas !). Certaines marques comme Cartier, proposent même des montures-bijoux avec or massif, diamants et tout ce qui va avec.  Il y en a donc pour tous les porte-monnaie (et pour tous les goûts). 
En ce moment, la tendance est au vintage comme chez Ray-ban et Persol. Des formes plutôt rondes la plupart du temps. Mais la petite touche du moment, ce sont les lunettes combinées, c’est-à-dire en acétate et métal. De nombreuses marques telles que Persol, Web, ou encore Dior ont craqué sur cette tendance. 

Pour les verres: Vous aurez souvent le choix entre les verres organiques (les verres en « plastique ») ou les verres minéraux (les verres en verre). Chacun ses avantages et ses inconvénients. Les verres minéraux sont par exemple plus résistants aux rayures, mais plus cassants que les verres organiques. Les verres minéraux sont le plus souvent présents chez Ray-ban (verres G15 par exemple).

4. Les formes

S'il y a une question qui revient sans arrêt, c'est bien "Quelle forme va le mieux avec mon visage?". Question très difficile, puisque nous sommes tous différents. Avant de commencer à tout essayer, il faut trouver la forme de son visage. Pour cela, je vous encourage à vous relever les cheveux et enlever vos lunettes si vous en avez. Après, c’est une histoire d’appréciation, mais j'ai trouvé quelques petits indices pour vous aider dans votre recherche. 


- Vous avez un visage plutôt rond, l’effet recherché sera d’ajouter de la hauteur pour que le visage paraisse plus long. On va donc chercher des lunettes plutôt larges et rectangles. Les rondes sont possibles mais il faut qu’elles soient larges. 

- Vous avez un visage plutôt carré, le but sera donc de réduire la géométrie trop nette, d’adoucir les lignes générales en « étirant » le visage. On va donc « casser » les angles avec des lunettes plus arrondies. Pour les visages rectangulaires, on également cherchera à briser la dureté apparente et la hauteur du visage avec des montures plus arrondies et douces.

- Vous avez un visage plutôt ovale, vous êtes un(e) petit(e) veinard(e), puisque tout vous va. Cette forme de visage étant considérée comme la forme parfaite de visage, le but est donc ici de ne pas briser l’équilibre naturel du visage. Libre à vous d'essayer et de tester toutes les formes.

- Vous avez un visage plutôt hexagonal, aussi appelé « visage en diamant ». Ici, l’effet recherché sera de minimiser la largeur du visage, de donner de la longueur, avec des montures papillons par exemple.

- Vous avez un visage triangulaire pointe en haut, aussi appelé « visage en poire », on va rechercher à effacer la lourdeur apparente du bas  et créer un effet de volume dans le haut du visage. Les lunettes papillonnantes sont idéales pour suggérer cet effet.

- Vous avez un visage triangulaire pointe en bas, on va essayer de redonner du volume au bas du visage en se calant sur sa largeur. Les formes idéales sont les formes plutôt tombantes comme les modèles Aviator.

Dans tous les cas, le mieux est d'essayer. N'hésitez pas à demander conseil à votre opticien qui sera ravi de vous aider dans votre recherche. Merci en tout cas à toutes ces petites mains qui m'ont aidée à rédiger cet article, et à ma jolie Julie pour ses superbes créations. 

Quant à vous, je vous souhaite une belle recherche de LA paire de solaires parfaite. N'hésitez pas à m'envoyer vos jolies trouvailles !

A très vite, 

Ludivine

Aucun commentaire

Retour en haut